Archives par mot-clé : Pas du Lièvre

Double Épine !

Depuis plusieurs années, c’est la tradition, c’est l’année « Alpes » pour cette année 2021 impaire et le destination choisie n’est pas très loin de Dijon : ce sera Chambéry en Savoie ! À Challes-les-Eaux (camping Le Savoy) plus exactement.

Pour ces vacances estivales d’une durée de 15 jours à cheval entre juillet et août, je réaliserais 10 sorties. En jonglant avec une météo capricieuse et en privilégiant aussi le temps à passer avec mon épouse, j’ai pu grimper une bonne quantité d’ascensions réparties entre le Massif des Bauges, le Massif de la Chartreuse, le Massif du Jura et même le Massif du Beaufortain !

La récolte fut très bonne : 20 cols différents dont un « 2000 », 565 km et 12 720 m de D+ !


Mardi 27 juillet 2021 / 65,910 km / D+ 1438 m / 4h10 / Belles éclaircies

Lever 7h, drôle d’horaire alors que je suis en vacances mais j’ai une belle sortie qui m’attend ce matin. Après avoir roulé dans le Massif des Bauges hier, je vais vadrouiller cette fois-ci du côté du Massif du Jura tout proche. Ce sera plus précisément au sein de la Chaîne de l’Épine avec le Col de l’Épine comme objectif principal.

La météo est meilleure qu’hier, pas de nuages accrochés sur les sommets, ce sera beaucoup mieux pour mon reportage photo même si la lumière n’a pas été exceptionnelle à cause de l’environnement un peu « pollué » de Chambéry.

Je dois me rendre dans un premier temps à Cognin, pied de l’une des variantes du Col de l’Épine que je vais grimper. À la sortie de Challes-les-Eaux, je déniche l’entrée de l’une des nombreuses pistes cyclables de Chambéry que je vais découvrir tout au long de mon séjour. Très pratiques pour éviter les abominables voies de circulation qui jalonnent l’agglomération de Chambéry qui est tentaculaire…

Plusieurs pistes cyclables (plan dispo ici) me mènent d’abord à Chambéry en se faufilant à travers La Ravoire où je peux admirer le magnifique Mont Granier du côté du Massif de la Chartreuse. À Chambéry, je suis attentivement mon GPS qui me guide vers Cognin. Il y a aussi pas mal de bandes cyclables qui permettent de rouler assez sereinement sur des boulevards où la circulation est déjà assez forte à cette heure matinale.

Lire la suite