Tous les articles par bosses21

Retour [8/8] sur mon séjour alpin à Embrun en août 2019

Au cours de la deuxième quinzaine d’août 2019, j’ai passé mes vacances à Embrun dans le département des Hautes-Alpes. J’y ai déjà séjourné en 2005 et j’avais eu l’occasion de grimper mes premiers grands cols comme ceux de Vars et d’Izoard. Au bord du Lac de Serre-Ponçon, j’avais gardé le souvenir d’une belle météo et d’ascensions mémorables.

J’avais préparé une quinzaine de parcours me permettant de chasser de nombreux cols mais une petite lassitude physique, une météo un peu aléatoire en deuxième semaine, la volonté de passer du temps en famille et une situation logistique un peu contraignante m’ont obligé à faire des choix et à limiter mon temps vélo à seulement 8 sorties. J’ai réalisé au total en vélo de route et VTT, 408 km, 10 500 m de D+ et franchi 6 cols différents. J’ai quelques petits regrets mais j’ai tout de même pu accomplir mes grands objectifs et ils ont été magnifiques : Col du Parpaillon, Col Agnel et Col d’Izoard. Les autres ascensions étaient mineures mais très plaisantes et en accord avec mon désir de découvrir des coins inédits. Je vais vous faire partager toutes mes ascensions dans les pages suivantes :

  • Sortie 1 : La Montagne – le Villaret – 976 m
  • Sortie 2 : Station des Orres – 1650 / 1800 m
  • Sortie 3 : Col de la Coche – 1791 m
  • Sortie 4 : La Montagne – les Gendres – 1581 m
  • Sortie 5 : Col du Parpaillon – 2637 m
  • Sortie 6 : Les Gourniers – 1505 m
  • Sortie 7 : Col Agnel – 2744 m
  • Sortie 8 : Col d’Izoard – 2360 m

Col d’Izoard

Vendredi 23 août 2019

J’ai déjà grimpé le Col d’Izoard par le versant Sud depuis Guillestre il y a 14 ans en 2005. Le temps passe et ça fait un bon moment que j’avais envie de découvrir l’autre versant depuis Briançon de ce col magnifique. Je n’allais pas être déçu.

Lire la suite

Challeng’Afrique : défi X’TREM pour Éric et Christophe !

Dans la foulée du défi Classico réalisé il y a un mois, Éric Arnould et Christophe Bongard se sont frottés à nouveau au Challeng’Afrique en réussissant le Défi X’TREM.  C’est un défi exigeant avec 4 montées jusqu’au Mont Afrique et près de 1400 m de dénivelé positif. Bravo à tous les deux !

Ils ont grimpé 4 versants différents jusqu’au sommet du Mont Afrique dans l’ordre suivant :

  1. Marsannay-la-Côte
  2. Dijon
  3. Velars-sur-Ouche
  4. Plombières-lès-Dijon

Voici leur message :

Bonjour Joris !! 

Après le défi Classico réalisé le 22 août dernier et étant en préparation pour une sortie Planche des Belles-Filles prévue le 25 octobre prochain, Christophe et moi attestons sur l’honneur avoir réalisé ce jour, samedi 26 septembre 2020, le défi X’Trem du Challeng’Afrique !
1) Lacets de Marsannay – Mont Afrique
2) Montée de Dijon – Mont Afrique
3) Velars – Mont Afrique
4) Plombières – Mont Afrique
3h10.
Merci pour votre site, l’élan de motivation qu’il suscite et puis tout ce qui l’agrémente !
Sportivement,
Éric et Christophe.
3)

 

Qui sera le prochain ?

Défi Master+ de Challeng’Afrique réussi pour Steve et Aurélien !

Le très difficile défi MASTER+ de Challeng’Afrique… a été encore une nouvelle fois relevé le dimanche 23 août. Et c’est dans une formule originale puisque Steve Berthaut (déjà lauréat du défi X’TREM en juin) accompagné de son beau-frère Aurélien Morisseau l’ont réalisé ensemble ! Un grand bravo à tous deux.

Petit rappel pour apprécier l’exploit : plus de 2100 m de dénivelé positif sont au programme de ce défi Master+ !

Ils ont grimpé dans l’ordre suivant :

  1. Marsannay-la-Côte > Mont Afrique
  2. Dijon > Mont Afrique
  3. Plombières-lès-Dijon > Mont Afrique
  4. Velars-sur-Ouche > Mont Afrique
  5. Couchey > Mont Afrique
  6. Fontaine d’Ouche > Mont Afrique

Voici leur récit :
Bonsoir,
Après avoir réalisé le défi X’trem cet été, j’ai lancé le défi à mon beau-frère Aurélien de réaliser le Master +, le dimanche 23 août.
Nous sommes partis à 7h30 de Marsannay et nous sommes montés au Mont Afrique par les 4 cotés : Marsannay, Dijon, Plombières, Velars.
Nous avons ensuite changé de monture pour enfourcher nos vélos de Gravel pour grimper la montée de Couchey et la difficile Côte de Fontaine d’Ouche. N’avons pas regretté notre choix car cette côte est assez caillouteuse par endroit.
Après 105 km et 4h15 d’effort, nous avons relevé le défi. Nous sommes revenus à notre point de départ pour savourer une bière bien méritée.
À bientôt peut-être  pour un nouveau défi. Et encore merci pour votre superbe site qui nous fait découvrir de belles grimpettes !

Steve et Aurélien

Qui sera le prochain ?

Défi Classico réussi en duo pour Franck et Nicolas

Félicitations à Franck LABAS et Nicolas MONTBARBON qui ont réussi en duo le défi CLASSICO de Challeng’Afrique le jeudi 3 septembre ! C’est le 7ème duo qui a réalisé l’un des défis de Challeng’Afrique. 

Ce sont aussi les 79e et 80e lauréats de Challeng’Afrique. Vous avez été 26 pour cette année 2020, une belle cuvée qui, j’espère, n’est pas terminée !

Ils ont grimpé dans l’ordre suivant :

  1. Dijon > Corcelles-lès-Monts
  2. Velars-sur-Ouche > Corcelles-lès-Monts
  3. Marsannay-la-Côte > Corcelles-lès-Monts
  4. Plombières-lès-Dijon > Corcelles-lès-Monts
  5. Montée finale au Mont Afrique

Voici leur sympathique message :

Bien le bonjour. Tout d’abord chapeau bas pour votre site, diablement documenté, une référence depuis quelques mois pour les sorties.
Ce mail pour certifier que Nicolas Montbarbon et moi même avons réalisé le défi Classico le 3 Septembre dernier.
Dans l’ordre, la montée par Dijon, pour basculer à Velars, Marsannay et enfin le beau casse cul de Plombières jusqu’à la tour.
Une belle mise en jambe pour les débutants que nous sommes, prêts à relever le défi X-trem la semaine prochaine sûrement !
Merci encore !
Franck

Avalanche de défis X’TREM pour le Challeng’Afrique !!!

Défi X’TREM de Challeng’Afrique relevé et réussi par Mathieu, Julien, Yves, Cédric, Dominique et Ronan.  Il a fallu sortir la calculatrice ! Ce sont pas moins de 6 lauréats sur la seule journée du 6 septembre ! Félicitations à tous !

Ils ont grimpé 4 versants différents jusqu’au sommet du Mont Afrique dans l’ordre suivant :

  1. Dijon
  2. Velars-sur-Ouche
  3. Marsannay-la-Côte
  4. Plombières-lès-Dijon

Voici le message de Ronan qui a initié l’idée :

Bonjour et tout d’abord merci pour votre site internet. 

Je vous écris car nous avons pu boucler le challenge X’TREM dimanche dernier (06-09-2020). Avec un triathlon prévu le 20 Septembre (Ventouxman) et un gros dénivelé de prévu sur la partie vélo, l’objectif de cette sortie était d’accumuler du D+ et pour cela rien de tel que votre challenge qui nous faisait les yeux doux depuis un moment. Les copains se sont greffés.

Nous étions 8 au départ, après la première bosse (Dijon – Eiffel) l’un de nous a préféré continuer sa sortie seul. Nous avons enchaîné avec Velars (La Cude), puis les lacets de Marsannay et enfin Plombières. Un autre coéquipier nous a abandonné avant la dernière bosse et nous sommes donc 6 finishers sur ce challenge. Tous de niveaux différents, nous avons fait un beau travail d’équipe et les plus à l’aise revenaient à chaque fois chercher les autres.

À très vite pour les master j’espère.

Ronan Gouriff

Finishers défi X’TREM :
Mathieu PARIS 37 ans
Julien HELLER 34 ans
Yves COURSES 52 ans
Cédric MEYER 45 ans
Dominique CHERITAT 53 ans
Ronan GOURIFF 30 ans

Qui sera le prochain ?

Défi X’TREM en août + Arnaud Famy : check !

Défi X’TREM de Challeng’Afrique relevé et réussi par Arnaud ! Félicitations ! Ce défi pas facile du tout est celui qui a été le plus tenté avec 29 lauréats.

Il a grimpé 4 versants différents jusqu’au sommet du Mont Afrique dans l’ordre suivant :

  1. Dijon
  2. Marsannay-la-Côte
  3. Plombières-lès-Dijon
  4. Velars-sur-Ouche

Voici son message :
Bonjour, 

Ayant découvert votre site avec intérêt, je me suis piqué au défi et l’ai réalisé le vendredi 21 août au matin. 
J’ai débuté par le secteur Eiffel, puis Marsannay, Plombières et enfin Velars. 
Les parties Eiffel et Plombières furent les plus compliquées, un fort vent de sud sud ouest pleine face ou plein côté gênait fortement la progression. 
Au final, grosse panne de jambes au moment d aborder les 2 derniers kilomètres de la dernière montée, à partir de Corcelles. 
Cependant grosse satisfaction d avoir pu hisser ma grande et lourde carcasse au bout de ces 4 montées.
Et un autre suite à mon retour :
Bonjour Arnaud,
Etant ton ainé de seulement 2 ans, je propose qu’on oublie le « Monsieur » et un tutoiement qui rendront les choses bien plus sympathiques !
Un grand bravo pour avoir réussi le défi X’TREM du Challeng’Afrique. Pas facile d’avoir placé Plombières et Velars en dernières positions ! Et oui, ce final se joue souvent au mental à la fin du défi.
Oui, le vent peut s’avérer souvent gênant sauf qu’en temps normal, il souffle du Nord et qu’il ralenti donc… dans le sens de la descente ! Pas de bol de l’avoir eu dans l’autre sens ce jour là.
Pour le vent tu as raison ; j’ai mal choisi ma journée. Mais bon, c’est comme ça, il faut faire avec les contraintes d’agenda. Effectivement cela a du jouer dans mon éclat de fin de parcours. Le faux plat de la montée de Plombières, m’a semblé interminable.
J’ai volontairement débuté par le passage Eiffel, celui-ci étant celui que je trouve le plus « déplaisant », mais presque à froid, avec le bas qui est assez pentu, et ensuite toute la partie en ligne droite vent contraire, cela ne fut guère agréable.
La partie Marsannay s’est pas trop mal passée. Une fois les lacets éliminés, il suffit de prendre son rythme, même si le long faux plat de Marsannay aux lacets est usant et consomme de la cartouche.
Je souhaitais finir par la partie Velars, qui est celle sur laquelle je me sens le plus à l’aise, et que je connais la mieux. J’ai eu raison je pense, puisque mentalement elle ne m’a pas pesé, même si physiquement je commençais à rôtir.
Cette sortie était aussi la fin d’une semaine ou j’avais bien borné, avec de la bosse. Le niveau de fatigue était là.
Mais à aucun moment je ne me suis concentré sur le chrono ou la moyenne, le but était de faire le défi.
Bien cordialement et sportivement
Arnaud, 46 ans

Qui sera le prochain ?

Défi X’TREM de Challeng’Afrique réussi pour Fabrice

Défi X’TREM de Challeng’Afrique relevé et réussi par Fabrice ! Bravo ! Rappelons que ce deuxième défi sur les 4 proposés est assez dur : 4 versants différents jusqu’au sommet du Mont Afrique. La note est bien salée avec près de 1400 m de dénivelé positif !

Voici sont petit message :
Bonsoir je certifie sur l’honneur avoir réalisé le défi X’TREM du Challeng’Afrique le 30 août 2020.

Une super journée d’ascension malgré la pluie et la brume dans le Mont  Afrique le matin. Après, ça c’est dégagé pour les autres ascensions.
Fabrice Pennetier 46 ans  

Qui sera le prochain ?

Challeng’Afrique : Classico en duo pour Éric et Christophe

Félicitations à Éric ARNOULD et Christophe BONGARD qui ont réussi en duo le défi CLASSICO de Challeng’Afrique le samedi 22 août ! C’est le 6ème duo qui a réalisé l’un des défis de Challeng’Afrique, c’est une bonne idée non ?! 

Ils ont grimpé dans l’ordre suivant :

  1. Velars-sur-Ouche > Corcelles-lès-Monts
  2. Plombières-lès-Dijon > Corcelles-lès-Monts
  3. Dijon > Corcelles-lès-Monts
  4. Marsannay-la-Côte > Corcelles-lès-Monts
  5. Montée finale au Mont Afrique

Voici leur sympathique message :

Bonjour à Vous !
Consultant votre site depuis un bon moment pour constituer nos sorties, nous nous sommes attaqué cet après-midi au Challeng’Afrique, plus précisément au Classico.
Superbe !!!
Quelle idée géniale ce panel de défis, merci beaucoup !
Nous avons donc commencé par l’ascension depuis Velars jusqu’au rond-point de Corcelles.
Ensuite, nous sommes descendus vers Plombières par le plateau de La Cras pour attaquer la seconde ascension, de Plombières toujours jusqu’au rond-point de Corcelles.
Pour la troisième ascension, nous avons rejoint le carrefour de la rue des Valendons et avenue Eiffel à Dijon et là, go vers Corcelles, le tour du rond-point et descente sur Marsannay pour ainsi s’attaquer au dernier morceau, l’ascension finale par les lacets de Marsannay, Corcelles et enfin le Mont-Afrique !
Voici donc le temps de l’officialisation !
Nous certifions sur l’honneur que nous avons réussi le Challeng’Afrique avec le défi Classico, ce jour, samedi 22 août 2020.
Merci à vous.
Sportivement

Retour [7/8] sur mon séjour alpin à Embrun en août 2019

Au cours de la deuxième quinzaine d’août 2019, j’ai passé mes vacances à Embrun dans le département des Hautes-Alpes. J’y ai déjà séjourné en 2005 et j’avais eu l’occasion de grimper mes premiers grands cols comme ceux de Vars et d’Izoard. Au bord du Lac de Serre-Ponçon, j’avais gardé le souvenir d’une belle météo et d’ascensions mémorables.

J’avais préparé une quinzaine de parcours me permettant de chasser de nombreux cols mais une petite lassitude physique, une météo un peu aléatoire en deuxième semaine, la volonté de passer du temps en famille et une situation logistique un peu contraignante m’ont obligé à faire des choix et à limiter mon temps vélo à seulement 8 sorties. J’ai réalisé au total en vélo de route et VTT, 408 km, 10 500 m de D+ et franchi 6 cols différents. J’ai quelques petits regrets mais j’ai tout de même pu accomplir mes grands objectifs et ils ont été magnifiques : Col du Parpaillon, Col Agnel et Col d’Izoard. Les autres ascensions étaient mineures mais très plaisantes et en accord avec mon désir de découvrir des coins inédits. Je vais vous faire partager toutes mes ascensions dans les pages suivantes :

  • Sortie 1 : La Montagne – le Villaret – 976 m
  • Sortie 2 : Station des Orres – 1650 / 1800 m
  • Sortie 3 : Col de la Coche – 1791 m
  • Sortie 4 : La Montagne – les Gendres – 1581 m
  • Sortie 5 : Col du Parpaillon – 2637 m
  • Sortie 6 : Les Gourniers – 1505 m
  • Sortie 7 : Col Agnel – 2744 m
  • Sortie 8 : Col d’Izoard – 2360 m

Col Agnel

Col Agnel – 2744 m, second col le plus haut des Alpes.

Mercredi 21 août 2019

Aujourd’hui, c’est une journée spéciale à deux titres : d’abord, c’est journée balade pour la famille, moi en vélo et ma femme et mes 2 enfants qui vont me rejoindre en voiture pour le pique-nique. C’est une petite tradition à chaque séjour dans les Alpes. Par exemple, en 2017, c’était à l’occasion de mon ascension du Col de l’Iseran. L’autre titre est que je vais grimper le Col Agnel, second col routier le plus haut des Alpes françaises selon les termes présentés sur cette page wikipedia.

Sur les premiers de la liste, les cases sont en partie cochées :

  1. Iseran (2764 m) : 2 fois
  2. Agnel (2744 m ) : à faire
  3. Bonette (2715 m) : 1 fois
  4. Galibier (2645 m) : 3 fois
  5. Izoard (2361 m) : 1 fois et bientôt 2 , deux jours plus tard
  6. Lombarde (2350 m) : à faire
  7. Cayolle (2326 m) : 1 fois
  8. Loze (2304 m) : à faire
  9. Allos (2250 m) : 2 fois
  10. Petit-Saint-Bernard (2188 m) : 1 fois

Pour réaliser cette longue sortie, il m’a fallu jongler avec la météo qui n’a pas été idéale cette semaine. Ce mercredi présentait une des meilleures garanties avec éclaircies annoncées la journée et risques d’orages en fin d’après-midi. Je n’avais aucune envie de me retrouver sous la pluie ou un orage à plus de 2000 m d’altitude et de voir aussi le pique-nique tomber à l’eau !

La logistique n’est pas facile. Depuis Embrun, la route est longue jusqu’au Col Agnel avec près de 68 km… il me faut partir tôt et essayer de tenir l’objectif de se retrouver au Col d’Agnel pour le pique-nique. Cela n’allait pas se passer tout à fait comme prévu…

Départ 8h, j’aurais peut-être dû partir plus tôt… j’ai environ 5 heures pour rallier le Col Agnel distant de 67 km. La plupart diront que ce n’est pas grand chose mais pour ma part, en montagne, c’est beaucoup car elle réserve bien des surprises avec la météo, le relief, la forme du moment etc. De plus, comme je suis assez contemplatif, il faut ajouter les nombreux micro-arrêts pour les photos qui s’ajoutent à mon temps de parcours.

Lire la suite

 

24h sur le Mont Afrique par Rémi Borrion !!!

Grimper au Mont Afrique pendant 24 heures… (photo Rémi Borrion)

Je trouve enfin un petit moment pour vous parler d’un exploit incroyable réalisé le 19 juin dernier par Rémi Borrion (toutes mes excuses Rémi pour ce retard) avec une version XXL de Challeng’Afrique : grimper au Mont Afrique en réussissant 8 fois le défi X’TREM (oui oui, vous avez bien lu) en moins de 24h (si si) !!!

Petit rappel : le défi X’TREM de Challeng’Afrique consiste à grimper 4 versants différents (Dijon – Marsannay-la-Côte – Plombières-lès-Dijon – Velars-sur-Ouche) jusqu’au Mont Afrique.

Rémi l’a tenté et réussi… 8 fois, soit 32 ascensions (dans l’ordre Marsannay, Dijon, Plombières, Velars) en… 22h30, ce qui nous donne des chiffres vertigineux voir irréels : 518 km et 11 240 m de D+ !!!

Il a roulé une nuit complète… vitesse moyenne 23 km/h… une pointe à 73 km/h dans l’une des descentes…

Allez voir son activité Strava, rien que la vision du profil vaut le détour !

Je suis Rémi sur Strava depuis quelques années et j’ai découvert un cycliste hors norme collectionnant des exploits incroyables qui m’épatent. Le tout avec une modestie légendaire… Rémi m’avait envoyé un petit message quelques jours auparavant me demandant quelques précisions sur le point exact de départ chaque ascensions et me lançant mystérieusement un vague « Je chipote je chipote, mais tu comprendras plus tard … «  Pffff, si j’avais su ce qu’il préparait ! Quelques jours plus tard sur Strava, j’ai reçu un tout petit commentaire : « faut que tu rajoutes un défi pour ton challenge Afrique » Bravo à toi. Mais mes applaudissements sont bien faibles par rapport à ton exploit qui aurait mérité les honneurs de la presse régionale voir nationale 😉 C’est aussi un honneur d’avoir utilisé Challeng’Afrique pour avoir réalisé ton exploit…

Ah oui j’oubliais, Rémi a déjà réussi le défi MASTER+ de Challeng’Afrique.

Le lendemain, il faisait sa « petite » sortie dominicale de 100 km…

Grimper au Mont Afrique pendant 24 heures… (photo Rémi Borrion)
Grimper au Mont Afrique pendant 24 heures… (photo Rémi Borrion)

Qui sera le prochain ?