Défi X’TREM de Challeng’Afrique réussi par Serge

Le vendredi 18 juin dernier, Serge Gueugnon a réussi le défi X’TREM de Challeng’Afrique (72 km / 1415 m de D+ en 3h40) ! Un grand bravo à lui !

Il a grimpé 4 versants différents jusqu’au sommet du Mont Afrique dans l’ordre suivant :

  1. Marsannay-la-Côte
  2. Plombières-lès-Dijon
  3. Dijon
  4. Velars-sur-Ouche

Voici son message accompagné de quelques photos :
Bonsoir Joris, tout d’abord bravo et merci pour votre site. Je me permet de vous contacter pour vous informer que j’ai fait le défi x’trem du mont Afrique le vendredi 18 juin. Je m’appel Serge GUEUGNON et j’ai 47 ans. Je vous joins quelques photos Amicalement Serge.

Bonjour Joris, je vous joins un petit message en complément. Vous pouvez bien évidemment ne conserver que les passages qui vous intéresse.

« À la recherche de dénivelé et de nouvelles bosses à grimper, c’est presque naturellement que je suis tombé sur le site de Joris et j’ai tout de suite adhéré au Challeng’AFrique. Connaissant déjà bien les lacets de Marsannay et de la Cude. Il ne m’aura fallu qu’une sortie reconnaissance de Plombières et de Dijon pour définitivement me décider à me lancer dans le défi X’trem.
Le vendredi 18 juin c’est le grand jour ! Je démarre par les lacets de Marsannay, cette première ascension se fait tranquillement. J’enchaîne avec Plombières, le 1er kilomètre est très dur, quelques gouttes de pluie s’invitent à la fête bien que le ciel ne soit pas plus menaçant que ça. J’ai choisi Dijon pour la 3ème ascension, même s’il y a un peu de vent à la sortie de Dijon tout ce passe très bien. Puis c’est au tour de la Cude, la fatigue se fait un peu sentir mais cette ascension reste plaisante, vient la dernière ligne droite menant au mont Afrique, c’est grisant ! Il ne me reste alors plus qu’à redescendre sur Marsannay récupérer ma voiture. Étant plutôt un coureur à pied, j’ai vraiment passé un super moment de vélo, merci pour ce défi. »

Qui sera le prochain ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.