Un bon échauffement au Col de Marocaz

Depuis plusieurs années, c’est la tradition, c’est l’année « Alpes » pour cette année 2021 impaire et le destination choisie n’est pas très loin de Dijon : ce sera Chambéry en Savoie ! À Challes-les-Eaux (camping Le Savoy) plus exactement.

Pour ces vacances estivales d’une durée de 15 jours à cheval entre juillet et août, je réaliserais 10 sorties. En jonglant avec une météo capricieuse et en privilégiant aussi le temps à passer avec mon épouse, j’ai pu grimper une bonne quantité d’ascensions réparties entre le Massif des Bauges, le Massif de la Chartreuse, le Massif du Jura et même le Massif du Beaufortain !

La récolte fut très bonne : 20 cols différents dont un « 2000 », 565 km et 12 720 m de D+ !


Lundi 26 juillet 2021 / 44,660 km / D+ 918 m / 2h45 / Couvert nuageux puis éclaircies

Comme d’habitude depuis plusieurs années, je choisis parmi une liste d’itinéraires préparés en amont, le plus court mais aussi avec une bonne petite difficulté pour réaliser un bon échauffement pour les nombreuses ascensions qui m’attendent tout au long de mon séjour. Cela me permet de voir où j’en suis physiquement, de prendre la température de l’environnement montagneux, de découvrir tranquillement les routes environnantes, bref de me créer quelques repères qui vont me guider dans la gestion de mes efforts.

Aujourd’hui, ce sera le Col de Marocaz (958 m) dans le Massif des Bauges, l’un des cols les plus proches de mon campement à Challes-les-Eaux qui est tout juste située à l’entrée de la Combe de Savoie. Départ tranquille à 8h30 mais la météo n’est pas folichonne, le ciel est couvert et les nuages masquent les sommets environnants, je peste un peu, ça ne va pas être terrible pour mon reportage photo !

Lire la suite

2 réflexions sur « Un bon échauffement au Col de Marocaz »

  1. Bonjour Joris
    Juste un mot pour te dire j’apprécie énormément ton travail sur bosses21 et sur alpes4ever, que ce soit pour moi et mes compagnons de route, tu es clairement la référence dans la préparation de nos sorties dans les cols.
    C’est vraiment du beau boulot, bravo !
    Pour ce qui est de ton séjour en Savoie, cela me parle encore plus …j’habite à La Ravoire, quasiment au pied du Col de Marocaz, donc tu imagines bien que ce reportage me parle au plus haut point.
    On attends la suite du récit de tes aventures par chez nous !

    1. Bonjour Cristophe,
      Wouah que ton message me fait plaisir ! Un grand merci pour apprécier mes 2 sites, je suis heureux qu’ils puissent inspirer de nombreux cyclistes 😀
      La suite de mes aventures en Savoie (quelle chance d’habiter à Chambéry, les possibilités d’ascensions sont tellement nombreuses !) à venir très bientôt avec le Mont Revard !
      Bien à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.