Revard dans les nuages !

Depuis plusieurs années, c’est la tradition, c’est l’année « Alpes » pour cette année 2021 impaire et le destination choisie n’est pas très loin de Dijon : ce sera Chambéry en Savoie ! À Challes-les-Eaux (camping Le Savoy) plus exactement.

Pour ces vacances estivales d’une durée de 15 jours à cheval entre juillet et août, je réaliserais 10 sorties. En jonglant avec une météo capricieuse et en privilégiant aussi le temps à passer avec mon épouse, j’ai pu grimper une bonne quantité d’ascensions réparties entre le Massif des Bauges, le Massif de la Chartreuse, le Massif du Jura et même le Massif du Beaufortain !

La récolte fut très bonne : 21 cols différents dont un « 2000 », 565 km et 12 720 m de D+ !


Jeudi 29 juillet 2021 / 72,5 km / D+ 1558 m / 4h17 / Belles éclaircies mais nuages au sommet

Après une journée de repos (où j’ai tout de même pu faire une agréable petite sortie de  15 km sur les voies vertes de Chambéry en compagnie de mon épouse), je suis tout frais pour réaliser une nouvelle sortie dans le Massif des Bauges et surtout réaliser une ascension qui me tenait à cœur depuis pas mal de temps : le Mont Revard.

La météo ne semble pas trop mal à mon départ à 7h45 : une température très agréable mais quelques petits nuages accrochés sur les sommets… j’espère qu’ils ne seront pas trop présents au sommet du Mont Revard…

Pour commencer, j’emprunte la voie verte des Planeurs juste à la sortie du camping. Très pratique pour s’échauffer tranquillement et surtout pour observer les 2 sommets emblématiques qui dominent la ville de Chambéry : la Croix du Nivolet et le Mont Peney. Une bonne partie de mon parcours va tourner autour d’eux.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.