Vosges – Sortie n°1

Col de Sapois (versant Ouest)
Côte du Haut du Tot / Le Poteau (versant Nord via Le Rain Brice)

24 juillet / Distance 37,5 km / D+ 764 m

Installé depuis la veille, Seb et moi sommes bien pressé de réaliser notre 1ère sortie ce dimanche matin malgré un temps des plus maussades.

Ce sera donc 37,5 km et un « petit » dénivelé global de 764 m avec le Col de Sapois via le versant Ouest (835 m) et la Côte du Haut du Tot via Le Rain Brice (865 m).

Départ de Rochesson d’où nous grimpons une petite côte au Nord du village (qui compensera un peu le fait de grimper que la seconde moitié du col de Sapois) pour basculer dans la vallée de Sapois et démarrer l’ascension du col de Sapois à Menaurupt (592 m).

1ère surprise : malgré un aspect très roulant, il nous faudra transpirer durant 3,7 km sur une pente moyenne de 6,5% pour 243 m de dénivelé ! Une interminable ligne droite augmente la difficulté mais la vallée est très agréable et peu passante. Nous débouchons donc sur le 1er col de notre séjour : le col de Sapois à 835 m.

Photos souvenirs puis nous basculons sur l’autre versant qui nous mène à Gérardmer. J’ai noté que ce versant est plus court – environ 4,6 km – mais assezcostaud : 174 m de dénivelé pour une pente moyenne de 3,7% mais dissimulant une partie finale de 2 km à 8% de moyenne !

Nous débouchons soudainement devant le Lac de Gérardmer (661 m) mais il apparaît un peu terne à cause du temps qui est assez couvert. J’ai aussi oublié de préciser que nous avions enfilé nos tenues d’hiver tellement la température était hivernale… ce 24 juillet !

Nous longeons le lac vers l’Ouest. La route grimpe légèrement et une fois atteint le bout du lac, nous pouvons jouir d’une très belle vue sur ce dernier.

Ensuite, nous poursuivons notre route dans la vallée du Tholy.Légère pluie mais vent arrière et pente descendante, nous atteignons rapidement le hameau « Le Rain Brice » (579 m), point de départ de notre seconde ascension : la Côte du Haut du Tot.

Cette ascension, longue de 8,5 km, permet de joindre le Haut du Tot, plus haut village des Vosges « perché » à l’altitude de 867 m. Pour notre part, ce sera seulement 6,5 km pour ne garder que sa partie ascendante dont le point culminant se trouve au lieu-dit appelé « Le Poteau » (865 m) et symbolisé par un panneau officiel.

A la sortie du hameau de Rain Brice, il faut passer un bon coup de cul de 500 m à 9% puis on peut profiter d’un petit coup d’oeil sur la vallée du Tholy durant 1,5 km sur une pente qui n’excède pas les 3%.

La route, étroite, est très agréable avec ses rebords boisés malgré un revêtement assez granuleux. Il faut attaquer la partie la plus difficile de cette ascension : 2 km sur une pente régulière à 7,5%. Vient ensuite un replat qui descend même légèrement et qui laisse à penser que le point culminant est atteint mais la route se redresse légèrement sur 500 m à 3/4%pour finir au « Poteau » à 865 md’altitude. L’endroit est découvert et l’on peut apercevoir tous les sommets vosgiens environnants (le Ballon de Servance est facilement reconnaissable avec son antenne).

Nous laissons la route à droite qui mène au Haut du Tot (2 km sur une pente descendante) pour redescendre dans la vallée de Sapois.

Cela nous permet de découvrir ce versant et de constater qu’il est terrible ! Nous réaliserons cette montée quelques jours plus tard…

Sapois, il faut emprunter un coup de cul de 1 km à 6,5% qui fait un peu mal aux jambes car le dénivelé total de cette sortie de 37,5 km – 764 m – est tout de même assez conséquent par rapport à la distance.

Nous arrivons à Rochesson, tout de même très satisfait de ce « dérouillage » !

Dans 2 jours, ce sera un nouveau parcours avec cette fois-ci, 5 cols au programme !


1er col de notre séjour.
Un panneau à l’ancienne mais notez une fois de plus,
la différence du chiffre de l’altitude avec celui de l’IGN !


Seb, bien en forme pour cette 1ère sortie.


Votre serviteur, emmitouflé dans ses vêtements d’hiver !


Vue « d’automne » sur le Lac de Gérardmer…
c’était un 24 juillet !


Le Poteau (alt. 865 m), à 2 km du Haut du Tot.


Le panneau porte bien son nom si vous regardez bien la curieuse habitation qui se trouve en arrière-plan !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.