Alléluia, il fait enfin beau, je vais me dégourdir les jambes à Montmerlet via Curienne

Depuis plusieurs années, c’est la tradition, c’est l’année « Alpes » pour cette année 2021 impaire et le destination choisie n’est pas très loin de Dijon : ce sera Chambéry en Savoie ! À Challes-les-Eaux (camping Le Savoy) plus exactement.

Pour ces vacances estivales d’une durée de 15 jours à cheval entre juillet et août, je réaliserais 10 sorties. En jonglant avec une météo capricieuse et en privilégiant aussi le temps à passer avec mon épouse, j’ai pu grimper une bonne quantité d’ascensions réparties entre le Massif des Bauges, le Massif de la Chartreuse, le Massif du Jura et même le Massif du Beaufortain !

La récolte fut très bonne : 21 cols différents dont un « 2000 », 565 km et 12 720 m de D+ !


Jeudi 5 août 2021 / 22,3 km / D+ 527 m / 1h26 / Belles éclaircies

Cette sortie est un peu particulière. D’abord, je l’ai réalisée en fin d’après-midi et surtout, la météo s’est enfin mise au beau fixe après 2 jours et demi d’un temps maussade ponctué de fortes averses qui aurait presque fait oublié que l’on était au cœur de l’été !

D’ailleurs, le matin même, j’étais parti pour réaliser l’ascension du Mont du Chat… Tentative avortée à la sortie de Chambéry où j’ai eu droit à un petit rayon de soleil, puis tout à coup, c’est devenu tout noir, plus de montagnes à droite et à gauche… puis plouf, la sortie s’est transformée en séance de natation ! Je suis rentré au campement tout prenant 2 mois de précipitations sur la tronche en 1 heure 😱

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.